design de services

novembre 8, 2013 | Posted in:Infolab #2

Les méthodes agiles, dont est issu le concept de design de service, ont rapidement étaient abordées lors de cet atelier. Après un appel à idées, une participante a proposé une idée de service : un système de dataviz interactif permettant de visualiser les données rattachées à l’emploi.

La création d’une Persona, représentation réaliste d’un utilisateur type du service a permis de déterminer le champ fonctionnel minimal de ce service : le type de données à utiliser / montrer, la précision nécessaire et les contraintes afin de garantir une accessibilité optimale à cette Personna.

Il a ensuite été tenté de déterminer les sources de données possibles et d’en évaluer l’utilisabilité : formats, licence, précision, croisement possibles avec d’autres données (démographiques, géographiques, temporelles).  Ce qui a permis de mettre en évidence qu’avant de pouvoir réaliser une telle dataviz, il allait falloir réaliser une moulinette permettant d’exploiter les données existantes.

Cette démarche a permis de déterminer que le service serait une web app, et non une application autonome, afin d’en faciliter l’accès. Il a aussi été déterminé les types de visualisations et d’interactivité propices à améliorer l’expérience d’utilisation de la Personna.

Au début de l’atelier, les participants auraient eu tendance à commencer directement par la réalisation de l’interface avant même de penser aux sources de données. En débutant comme cela, ils se seraient heurtés à des problématiques importantes et bloquantes. Avec la méthode proposée, le groupe à réussit en moins d’une heure designer un service complet et à prévoir à la fois les ressources nécessaires, les points de blocages existant et probables et ainsi déterminer un produit minimum viable, cohérent, avec un chiffrement financier temporel et humain cohérent.

Soyez le premier à faire un commentaire.

Poster un commentaire